Biographie Ignace Carrier



Biographie Ignace Carrier

Né le 29 avril 1821 à Saint-Nicolas. Baptisé le 30 avril 1821 à Saint-Nicolas.
Occupation «Foreman» pour une compagnie de bois (Lamby).

1. Certificat de naissance:

Carrier Ignace

"Le trente avril mil huit cent vingt un, par nous prêtre soussigné, a été baptisé Ignace, né d'hier du légitime mariage d'Antoine Carrier, journalier en cette paroisse et de Thérèse Fontaine. Le parain a été Ignace Baker et la maraine MarieLouise Carrier qui n'ont su signer."

Viau ptre

St Nicolas

2. Notes manuscrites (1976) de Benoît Boucher (1922-197) (entre []: illisible)

Son père décède lorsqu'il a neuf ans. Il est alors élevé par un monsieur Lamby [ép.?] demeurant Côte Gignac, à Sillery. C'était un commerçant de bois, marié à une Archer, dont le frère était marié à une soeur d'Ignace; ils étaient (les Lamby) sans enfants.

À 17-19 ans, il l'installe foreman sur une cage (de bois carré) que l'on transportait ici et là et très probablement à Saint-Nicolas à cause des chantiers maritimes. Il (Ignace) aurait appris à écrire en écriture carrée à l'âge de 50 ans.

Il se marie à Saint-Nicolas à Éléonore Goulet qui n'avait qu'une soeur et semble avoir hérité de la terre de Sam Goulet. [terre huot actuellement quai].

À la mort de sa femme (tombée) de famille, il quitte pour Rivière Madeleine [ép.?] Sainte-Anne des Monts, où Adèle Dugas (elle y était née, fille de Pierre Dugas) travaillait comme cuisinière à la Compagnie de Rivière Madeleine. Ils se marient et [s'ammènent] à Saint-Romuald sur un «tug» (remorqueur).

De nombreux enfants du premier lit ont quitté pour Bay City Port-Arthur (Michigan).

Angus (Ignace) aurait eu 28 enfants des deux lits.

 

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2018