Biographie Pierre Lepage



Biographie Pierre Lepage

Un record olympique de Paternité
Texte de la Presse, Perspectives, le 25 septembre 1976
par Jean Hêtu

Au temps de nos grosses familles

Au Québec, nos parents ont connu ce qu'étaient des maisons remplies d'enfants. Quelques 5413 familles avaient ainsi mérité des terres gratuites vers la fin du siècle dernier, en vertu d'une loi de 1890 que le gouvernement Mercier avait fait adopter et qui s'intitulait: "Acte portant privilège aux pères et aux mères de famille ayant douze enfants vivants".

Le record mondial de paternité, même s'il n'est pas inscrit dans le livre des records Guinness appartient à Jean-Baptiste Lepage, mieux connu sous le nom de Pierre Lepage, plombier, couvreur et agriculteur à Saint-Colomban, colonie irlandaise

En 1940, un journal écrit à la suite d'une entrevue avec l'heureux papa, âgé de 68 ans, qu'il s'agissait du 43e enfant en 51 ans de marriage. le curé de Saint-Colomban, l'abbé Jean Jenson, disait lui aussi avoir entendu le chiffre -presque olympique- de 43.

Ayant vérifié les registres et si l'on ajoute les naissances prématurées et non viables qui nous a été rapportées par Mme Monique Lepage-Bernier, fille de M. Lepage, on obtient le grand total de 42 naissances.

Première épouse, Rose-de-Lima Campeau et ses enfants: Rose-de-Lima, Laurenza, Pierre-Jean, Edouard, Ulric et Louis

Deuxième épouse, Parmélia Brière et ses enfants: Olivine, Lucienne, Lucien, Cordélia, Jeanne, Blanche, Lorette, Eglantine, Albert, Patrick et Henri

Troisième épouse, Rose-de-Lima Francoeur et ses enfants: Roger, Louis, Laurentine, Arthur, Colette, Fernande, Léopold, Jeannine, Raymond, Jacques, Fernand, Maurice, Denis, Denise, Monique, André, Bernard et Thérèse.

Des 25 enfants encore en vie en 1940, il en restait 17 en 1976. M. Lepage est décédé en 1948 à 76 ans et son épouse en 1949 à 50 ans. M. Lepage n'a pas mérité de terre gratuite. Il n'a reçu que quelques chèques d'allocations familiales, programme fédéral en vigueur en 1945. Les prestations variaient de 5$ à 8$ par mois. L'allocation étaient réduites de 1$ à partir du 5e enfant, de 2$ pour un 6e et un 7e, de 3$ pour le 8e et les suivants. Cette restriction étaient de nature à frapper les familles francophones du Québec. Le nom de Pierre Lepage mérite d'être connu. C'est un héros national. Tout porte à croire que l'exploit de Pierre Lepage n'est pas près d'être répété. C'est un défi de taille.

N.B. voir pages 719 et 720 du Dictionnaire Généalogique des Lepage (2e édition 2004)

 

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2017