Biographie Roland Martin



Biographie Roland Martin

F010 Fonds Roland Martin. - 1945-1983. - 1,53 m de documents textuels. - 891 documents iconographiques.

Né à Sainte-Anne-de-la-Pocatière le 7 juillet 1916, du mariage de Alphonse Martin et de Rose-Anna Beaulieu, Roland Martin fait ses études au Collège de Sainte-Anne. Il épouse en 1946 Laurette Boutot. Ils eurent deux enfants. De 1944 à 1966, il agit à titre de secrétaire à l'École d'agriculture, puis jusqu'en 1971, le Collège retient ses services pour travailler au secrétariat du cours collégial. Il retourne à l'École d'agriculture devenue entretemps l'Institut de technologie agricole. Parallèlement à ses activités professionnelles, il est correspondant pour les journaux suivants: L'Action Catholique, Le Soleil, La Presse, Le Saint-Laurent, Le Courrier, Le Peuple et La Gazette des Campagnes, (1940 à 1962). Il se dévoue au sein de divers mouvements et corporations tels le Cercle des Lacordaires, le Club Richelieu, la Corporation des Amis du Musée François-Pilote, la Corporation du Cégep et le Club des résidants du Lac Trois-Saumons. Il participe aussi à l'organisation des fêtes du 150e anniversaire du Collège de Sainte-Anne. Il a également oeuvré pendant plus de trente ans au Conseil de surveillance de la Caisse populaire de La Pocatière.

Sa passion pour l'histoire se concrétise par la publication de trois Cahiers d'histoire; d'abord en 1973, Les premiers seigneurs de Sainte-Anne-de-la-Pocatière; en 1975, Saint-Roch-des-Aulnaies: les seigneurs, le manoir, le moulin banal, les anciennes maisons de pierres et en 1976, Amable Morin, notaire de chez-nous, premier tabellion résident de Saint-Roch-des-Aulnaies. Lors de son décès en 1986, il était à préparer un nouveau Cahier d'histoire portant sur la Côte-du-Sud et ses moulins.

Les recherches historiques qu'il a effectuées lui ont permis d'amasser une grande quantité de documents portant principalement sur les seigneurs des Aulnaies et de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, les moulins, les manoirs et les maisons de la Côte-du-Sud, le notaire Morin et la Caisse populaire de La Pocatière. Tous les chercheurs intéressés par ces sujets pourront donc facilement consulter dans ce fonds de nombreux documents qui habituellement sont dispersés dans divers fonds notariés et centres d'archives.

Ce fonds est formé principalement de photocopies d'actes notariés dont le plus ancien date de 1670. On y retrouve aussi de la correspondance, des coupures de presse, des revues, des notes manuscrites et des photographies. Dix-neuf séries constituent ce fonds: Correspondance, Caisse populaire de Sainte-Anne, La Pocatière, Saint-Roch-des-Aulnaies, Moulins, Seigneuries, Côte-du-Sud, Autres lieux, Nouvelle-France, Art religieux, Terres, Transport, Justice, Légendes, L'hiver, Paroisse canadienne, Réseaux hydrauliques, Revues, Documents iconographiques.

Cet fonds a été donné à la Société historique de la Côte-du-Sud par Mme Laurette Martin en 1992 et par M. Gaston Deschênes en 1995.

Voir également le fonds F101.

Instrument de recherche disponible: Répertoire numérique.

Étendue linéaire: 1,82 m.

 

Source : http://www.shcds.org/fonds/f010.htm

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2018